Contenu du stage

 Ce stage propose deux approches originales du jeu de l’acteur. Chacune nous offre de développer une pratique théâtrale qui puise en nous toutes ses ressources.  Créer, c’est vivre. On peut donc en déduire que vivre, c’est créer. Mais, derrière chaque mise en jeu et mise en forme, comment visiter cet autre infini qui est en nous et qui réveille notre désir, nos rêves, nos pulsions ? Comment nous relier à notre besoin le plus intime ? Ophélia et Marc vont nous conduire par des voies différentes et complémentaires. Ils nous aideront à découvrir les moyens qui sont à notre portée pour donner expression et présence aux constellations qui nous habitent et nous échappent à la fois.

 

           Vampire Night - les acteurs                                         Affiche spectacle Avant-Seine Théâtre de Colombes                       Photo "Roberto Zucco" - Crédit Denis Grison

Ce que vous ferez avec Ophélia

Improvisations, découverte des écritures, travail des scènes, recherche du personnage… avec Ophélia,  toutes les voies seront bonnes pour libérer et laisser vibrer en nous « le chaos de sensations », que nous allons distiller en un geste, une parole, un acte. Car au théâtre, la parole n’explique rien, ne décrit rien… elle agit.

 

Pour Ophélia Teillaud, chaque être est créateur. Sur le « chemin vers le texte », il n’y a pas d’élu… ou plutôt, il n’y a que des élus. Et si « le personnage » était un épanouissement de nous-même que nous ne nous sommes jamais autorisés ?... Une forme de transgression jubilatoire ? Et si « le texte » était un révélateur de nos trésors enfouis ?  Au cours de cet atelier, il s'agira d’abord  d'apprendre à lâcher nos freins pour explorer les paroles et les sens qui naissent de notre expérience intérieure ?

 

Plus on se rapproche de soi et plus on ouvre sa créativité. Plus on crée et plus on est disponible à l’autre. « Ouvrir », se laisser traverser par la rencontre avec un texte comme un mouvement « du dedans vers le dehors ». Ici, la parole est une danse.

En amont de l’atelier, Ophélia Teillaud s’entretiendra avec chacun notamment pour choisir ensemble nos scènes à préparer. Comique, tragique, contemporain, classique… la palette est sans limite.

 

Ce que vous ferez avec Marc

Avec des outils très simples et très ludiques, mais que nous n’utilisons presque jamais, Marc Zammit nous emmène sur une autre planète, totalement inconnue de nous : LE CORPS DE L'ACTEUR. A chaque instant, nous arpenterons notre "Terra Incognita". Nous oublions trop souvent que notre corps physique est aussi le support d’un corps musique très concret, très « palpable », toujours mouvant, tissé de nos désirs, nos perceptions, nos énergies, nos élans, notre voix, notre réceptivité, notre écoute et notre imaginaire créatif. Inconnu de nous aussi parce que toujours en devenir et donc toujours à découvrir. 

En effet au théâtre, « ce qui est là » est toujours nouveau : notre état, nos sensations, la présence du partenaire, le public du soir, l’humeur de la représentation… et même le sens des mots… qui surgissent dans le jeu comme nous ne les avions jamais entendus. Le corps de l’acteur est aussi un corps collectif, il est l’étonnement de « ce qui naît entre nous » avant les mots,  mot après mot, action après action, silence après silence. Il est l’événement de « ce qui est là ».

 

Ainsi, dans ce moment d'atelier, et pour nous préparer aux jeux de textes conduits par Ophélia Teillaud, nous remonterons jusqu'à la source du langage. Puis Marc Zammit proposera un voyage choral atypique sur un texte en alexandrin,

Écris avec ton corps

Peints avec ta voix

Danse avec ton rêve

une approche par laquelle nous découvrirons  que le "le texte est un chemin".